Logo Campagne de Caux  
 
 
Situation
Carte Campagne de Caux
 
Agenda
 
 
Page d'accueilLa communauté de communeLes 22 communesNos compétencesNos servicesNos projetsTourisme et loisirsAgendaInteractif

Campagne de Caux > 22 communes > ECRAINVILLE

ECRAINVILLE

 

ECRAINVILLE

Site internet : http://mairie.ecrainville.free.fr

 

 

La commune est située sur le plateau du pays de Caux, à une dizaine de kilomètres de la mer et à une vingtaine de l’agglomération havraise.


Origine du nom

escreinvilla, signifiant le domaine-villa, situé hors de (de préfixe latin ex), la route (du latin gravinium désignant la grève).

Superficie

Son territoire s’étend sur près de 1300 hectares.

Conseil municipal

Maire : Mme Claire GUEROULT

1er adjoint : M. René PAUMELLE

2e adjoint : M. Sylvain CHERFILS 

3e adjoint : M. Jean-Yves RENAULT

Mme Colette CHERFILS

Mme Lydie BREDEL

M. Joël SAINT-MARTIN 

Mme Nathalie ACHER

M. Bruno DRIEU

Mme Nathalie AUBER

M. Daniel PETIT

Mme Mathilde LETEURTRE

M. Daniel FLEURET

Mme Marie-Christine THOUVENIN

Mairie :

Ouverte au public les lundis et vendredis de 14h00 à 18h00

le mercredi de 9h00 à 12h00

le samedi de 9h00 à 12h00 hors vacances scolaires

Site internet : http://mairie.ecrainville.free.fr

Permanence du Maire et adjoints le samedi de 10h à 12h

Activité économique

L’activité majeure est l’agriculture avec 9 exploitants agricoles.

Quatre commerces animent le village :

la boucherie-charcuterie de Nathalie et Laurent Niel. 02 35 27 70 77

l’épicerie-bar-tabac femée actuellement (Fonds de commerce en vente)

la boulangerie-pâtisserie de Elisabeth et Stéphane Lambert. 02 35 27 74 99

le garage de Pascal Marre. 02 35 27 71 55

Huit artisans complètent l’activité :

La menuiserie Lemaistre 02 35 29 49 53

Fiquet électricité 02 35 29 15 57

La maçonnerie « Estuaire du bâtiment » 06 68 67 99 99

L’aménagement paysager « Vertville et campagne » 02 35 10 59 30

Le centre équestre « Ecuries des Partages » 02 35 28 00 98

Le Taxi LENORMAND 06 08 00 05 46

L'entreprise de couverture "CGL" Christophe Thomas 02 77 24 86 45 et 0614 03 28 44

L'esthéticienne à domicile "ZEN HOA" 07 80 09 71 93

Description du village

Le village est coupé d’est en ouest par une vallée sèche en partie boisée qui rompt la platitude du plateau en lui conférant un aspect vallonné. Cette vallée commence au hameau de Crétot sur Goderville pour entrer sur Ecrainville au hameau du Château, passer le Bailliage, le Val Miellé puis continuer dans la Vallée de Misère. Elle descend jusqu’à Etretat. A partir du Val Miellé, une route dans le fond de cette vallée nous emmène jusqu’à la cité balnéaire

L’agriculture est l’activité économique prédominante avec 9 exploitations tournées vers la polyculture et l’élevage.

Traversée par 2 routes départementales et incisée par une troisième, la commune est également émaillée d’un réseau de 28 kilomètres de chemins vicinaux et ruraux reliant entre eux les 22 hameaux qui regroupent les 1020 habitants dénombrés en 2009. Parmi ceux-ci retenons le hameau de Tennemare : jadis c’était une commune à part entière et celle-ci faillit fusionner avec Emalleville avant d’être réunie à Ecrainville en octobre 1826. L’église de ce village, placée sous le vocable de Saint-Nicolas fût démolie. Un calvaire dans le petit bois de Tennemare marque les traces de l'ancienne paroisse

Histoire

La commune est formée de deux anciennes paroisses : Ecrainville et Tainnemare

1180 - Sur les Grands Rôles de l’Echiquier figure Wiardo de Ternemare pour une somme de 10 sols.

Sous Philippe-Auguste, Roger de Peretot tient un fief et demi sis à Criketot, Mauteville, Ternemare, Yenville et Bloville.

A la même époque, Eustache de Buiville était possesseur du demi-fief des Groseillers (Groisselers) relevant des Loges

13e siècle – Le village d’Escrenvilla est peuplé d’environ 550 habitants. La cure vaut 70 livres de revenu, dont le

 vicaire, Mathieu perçoit 60 livres et Guillaume, personnager, 10 livres

Vers 1225, le droit de patronage est exercé par le seigneur de Coleville qui présente le prêtre Uterque à la nomination de l’archevêque Thibaud ; par Jean Récuchon, chevalier et Nicolas Tourbet, écuyer, qui présentent Raoul de la Bruyère.Ternemare compte alors une centaine d’habitants et la cure vaut 14 livres de rente. Le prieur de Graville en est le patron ; il présente le prêtre Hugues, auquel succède le prêtre Jean, reçus tous deux par l’archevêque Maurice (1231 – 1234).

1252 – Le curé de Tainnemare est cité à Graville, devant l’archevêque Eude Rigaud, en qualité de juré, c’est à dire pour dénoncer les désordres que la voix publique imputait à ses confrères. Avec lui se présentèrent les curés de La Cerlangue, de Saint Gilles, de Leure, de Buglise et d’Etainhus. Ils dénoncèrent les curés de Loiselière, de Gommerville, de Sandouville, de Saint Vigor, de Saint Aubin et d’Epretot comme ayant des relations coupables avec certaines de leurs paroissiennes ou pour ivrognerie, négoce et usure.

Le chapelain de la chapelle de Cantelou, à Ecrainville, dut répondre également à une accusation d’incontinence portée contre lui (Registre des visites d’Eude Rigaud). La chapelle de Cantelou était comprise dans la léproserie du même nom. A cette léproserie étaient reçus les lépreux d’Ecrainville, de Criquetot, Tainnemare, Emalleville et Sausseuzemare.

Le 5 juin 1778, dans un embranchement du Grand-Val d’Etretat, près d’un hameau appelé le Val Miellé, au lieu dit Maucomble, on a découvert une carrière ou crypte curieuse contenant environ 150 squelettes humains. Cette carrière, large de 10 à 12 mètres et haute de 2,35 mètres, a été dessinée et publiée par l’abbé Dicquemare, du Havre, dans le journal de physique, de l’abbé Rozier. M. Dicquemare, qui avait visité la crypte de Maucomble en compagnie de l’abbé Anfray, propriétaire du lieu, nous a laissé également une description de ce qu’il vit dans cette catacombe cauchoise. Les squelettes étaient dispersés sur tout le pavé de la marnière, mais plus spécialement autour des parois. Il y en avait de tout âge, et ils paraissaient être là depuis bien longtemps. Il croit que les infortunés qui peuplaient cette crypte y sont entrés vivants, et qu‘ils y ont été enfumés.

Peu d’objets d’art accompagnaient ces restes humains. On n’a recueilli qu’une clef et deux boucles en fer. Ce dernier détail nous fait penser à l’époque franque, probablement au temps des invasions normandes.

A la révolution, la commune d’Ecrainville prit le nom de La Carmagnole et Tainnemare s’appela L’Humilité.

Dès la fin du 18e siècle, naissent les projets de réunion de communes. L’ordonnance du 25 octobre 1826 réunit

 Tennemare à Ecrainville

Au 19e siècle, l’industrie textile rurale est encore très florissante puis elle décline à partir des années 1920

Patrimoine

En empruntant l’un ou l’autre des chemins de traverse on peut découvrir la richesse d’un patrimoine de proximité :

Le château d’Ecrainville réédifié au XIXè siècle

Le logis des Groseilliers vestige d’un plus ancien domaine seigneurial

Le manoir du Bailliage dont le nom est associé à la famille d’armateurs Leborgne

Le colombier de Maucomble révélant l’existence d’un fief oublié

Le centre bourg dominé par l’église Saint-Denis élevée au XI è siècle et par une jolie demeure d’époque Henri IV en silex et pans de bois.

Les équipements

Le bourg concentre la plupart des infrastructures municipales comme la mairie, l'école, la bibliothèque municipale, le terrain de football, le court de tennis, le city stade, le terrain de pétanque, la salle polyvalente "L'HIRONDELLE" et une salle associative "ROUGE GORGE". Il y a aussi une salle des fêtes qui appartient au comité des fêtes.

Deux tables de pique nique sont à disposition des touristes sur la place de l'église

L'école

L'école « Les Charmilles » composée de 5 classes (2 Maternelles et 3 Primaires). Une cantine et une garderie municipale complètent cet ensemble.

Les résidences

Trois ensembles résidentiels sont venus étendre l’emprise du village. Ils sont composés pour le premier d’une trentaine de pavillons à La Mare Recher, pour le second de 14 pavillons à La Forge Vimbert et de 10 logements pour les personnes âgées au Clos des Pommiers pour le troisième lotissement.

Associations

12 associations locales animent la vie du village :

L'ACE (association des commerçants d'Ecrainville) qui a à son actif l'organisation de plusieurs activités (soirée harengs en novembre, animation des fêtes de fin d'année ...). Président : M. Laurent NIEL (le boucher).

Les anciens combattants : repas du 11 novembre, voyages . Président : M. Armand LUCAS

Ecrain'gym : gymnastique féminine et masculine le lundi et le jeudi. Présidente : Mme Nathalie NIEL

ECRAIN FIL : Dentelle aux fuseaux, le lundi tous les 15 jours de 14h à 18h. Président : Didier VIEL

Le Buvard : association pour le développement des activités scolaires et péri-scolaires de l’école: vide-grenier le 1er dimanche de septembre, danse Modern'Jazz et zumba 3 soirs par semaine et un gala fin juin (dernier vendredi), ping-pong le jeudi soir, gym douce le vendredi matin, cours d'anglais, marché de Noël, Croque boom party, carnaval, éveil musical, théâtre adolescents, yoga, oeunologie, expositions diverses, ventes de friandises... Présidente : Mme Aurélie LABOULAIS

Le comité des fêtes : fête de la Saint-Denis, kermesse du 14 Juillet, différentes sorties ou voyages et soirées, vide-grenier le 1er mai, marché d’antan le 1er dimanche de Juillet. Président : M. Robert COQUIN

Ecrain’jump : concours hippique, exposition de peinture. Président : M. Claude CARON

La Mare aux Livres : animation de la bibliothèque municipale, conférences, soirées à thème, Malle aux contes, rallye pédestre avec Parlez Chemins.

Horaires d'ouverture :

Période scolaire : Mardi 16h - 18h 30, jeudi 16h - 17h 30 et samedi 10h 30 - 12h 30.

Vacances scolaires : Mardi 17h 30 - 18h 30 et samedi 10h 30 - 12h.

Tel 02 35 27 18 07 Président : Mme Marie-Christine THOUVENIN

Parlez chemins : randonnées pédestres (une par mois, un rallye pédestre en juin et 2 matinées d'entretien des chemins communaux), sorties avec les élèves de l’école. Président : M. Jean-Michel DUVAL.

Les Vieux amis : animations pour les personnes âgées, concours de manille et de dominos, voyages, goûters mensuels. Présidente : Mme. Jacqueline COQUIN



 
     
 

Communauté de Communes
Campagne de Caux
Zone d'Activité
Route de Bolbec
76110 Goderville

Tél : 02 35 29 65 85
Fax : 02 35 29 06 06
Courriel : contact@campagne-de-caux.fr